Paramaribo, c’est quoi pour vous ?

Ce nom peut vous paraitre étonnant mais c’est la capitale du Suriname. C’est un Etat implanté au milieu de la Guyana et la Guyane Française, au nord du Brésil. Destination peu connue des vacanciers, Paramaribo est idéalement préconisée pour ceux qui souhaitent un dépaysement total. Voici quelques éléments qui font que cette ville mérite une petite escapade au moins une fois durant votre passage sur cette terre.

L’architecture

L’architecture fait partie des richesses touristiques de la Paramaribo. Cette ville est même classée au patrimoine mondial de l’Unesco. La ville a subi un incendie grave en 1821 mais nombreuses sont les édifices à cette époque qui sont toujours sur pied. En plus des bâtiments coloniaux qui jonchent dans la cité, cette dernière regorge également des merveilles de l’architecture. Parmi les plus incontournables, on retrouve cathédrale Sint Petrus en Paulus qui est une construction religieuse en bois. Vieille de 115 ans, la cathédrale est classée monument historique et bénéficie d’une protection de l’Etat. Il y a aussi l’ancienne prison, fort Zeelandia, qui est devenu un musée actuellement.

La nourriture

Pour les gourmands, leur passion sera exhaussée dans cette destination. Le pays propose une cuisine internationale telle que française, chinoise, italienne, indienne ou encore indonésienne. Toutes les spécialités sont proposées aussi bien dans les prestigieux restaurants qu’au niveau de la restauration de rue. Les végétariens ne seront pas en reste auprès de ces restaurateurs !

 

 

Une localité écoresponsable

Etant donné que Paramaribo soit moins populaire, il est normal que l’affluence touristique soit moins importante. Grâce à la campagne menée par les acteurs touristiques du pays, Paramaribo est parmi les destinations écoresponsable de l’Amérique du sud. Ils interdisent par exemple la chasse, encouragent la protection des faunes et flores, sensibilisent les touristes à poser leur empreinte écologique durant leur séjour. La majorité des établissements utilisent de l’énergie solaire et la circulation est moins dense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *